Le tiers payant pour tous ? Une fausse bonne idée pour plaire d’abord aux électeurs

gratuitLe tiers payant généralisé (qui concerne déjà une grande partie de notre population), c’est la fin de toute forme de responsabilité pour ces patients-consommateurs qui exigent un service immédiat et gratuit, sans imaginer un instant qu’il puisse avoir une quelconque contre partie. C’est la mise sous tutelle de TOUTE la médecine française, transformée en administration médicale et c’est, enfin, la mort à très court terme de toute notre médecine libérale. Nul n’imagine en effet recevoir son « salaire » avec deux mois de retard comme cela deviendrait fatalement le cas pour la plupart de nos médecins privés d’honoraires (et qui ne gagnent souvent leur vie (à hauteur de leur formation) qu’à raison de 12 h au moins de travail par jour).

Rien n’est sans doute plus coûteux aujourd’hui que la santé. Le système social de la France fut assurément et pendant longtemps ce que l’on pouvait faire de mieux. Nous nous sommes offert très longtemps le luxe de soigner bien mieux qu’ailleurs l’ensemble de notre population – et même au-delà- à un coût devenu quasiment invisible pour un grand nombre. Le travail de chacun contribuait alors à la santé de tous, par le biais de cotisations qui au long des décennies n’ont cessé de s’alourdir au fur et à mesure que se creusait le déficit de la sécurité sociale.

Pendant longtemps, nous avons dû assumer nos dépenses médicales, compléter une «feuille de maladie», l’envoyer à notre «Caisse» et attendre trois semaines ou plus un remboursement partiel ou même parfois total de nos dépenses. Cela faisait partie de notre budget. On prévoyait. Aujourd’hui, et plus encore demain, ce sont les mutuelles qui feront le tri, selon que nous serons « puissants ou misérables » et  donc capables ou non de compléter au mieux nos « 78% » et accèder surtout aux soins de qualité.

Le tiers payant généralisé proposé par Mme Reveyrand de Menthon ne résout rien et ressemble donc à s’y méprendre, à l’instar des primes aux recteurs de Mme Belkacem, à un nouveau «cadeau» à de potentiels électeurs, qui sera une fois de plus financé par nos impôts, taxes ou cotisations.

Les démocrates apprécieront.

Publicités

Ajouter un commentaire ou me contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s