L’impôt qui tue l’impôt… et tout le reste (de notre économie et pas seulement)

failliteJ’ai reçu comme tout les « citoyens ordinaires » mon avis d’imposition. C’était d’ailleurs sans surprise, puisque nous savions déjà ce qui nous attendait. Mais pas à ce point là. On me demande, avant le 15 septembre, plus de trois fois plus que l’an passé. Et cela n’est pas rien. La CSG qui est incluse a elle aussi presque triplé.

Un gouvernement de menteurs aux abois a réussi à abolir ce que des medias pervertis se complaisent à nommer « niches fiscales » qui n’étaient à l’origine que des moyens subtils d’encourager à la dépense ou à l’investissement, ce qui fait « tourner le moulin ». Pendant des années, la plupart des gens de la classe moyenne, pour la plupart propriétaires, ont pu entretenir ou améliorer leurs demeures en déduisant de leurs impôts une partie de ces dépenses, mais surtout en donnant de l’ouvrage à des entrepreneurs qui pouvaient à leur tour embaucher, etc… etc…

Ce même gouvernement de menteurs aux abois a même voulu, un temps, supprimer un autre de ces « avantages » en abrogeant celui des emplois à domicile : là, ils ont du faire machine arrière, face au retour du « travail au noir » et à la dégringolade des entreprises de services à la personne.

La dégringolade des entreprises est aujourd’hui tellement manifeste, avec un nombre de faillites qui ne cesse de croître, un état toujours obèse et un pays en passe de devenir si exsangue, que l’on va finir par se demander si ces 900 français qui vont « faire le djihad » en Syrie s’y seraient laissés embarquer s’ils avaient eu chez nous un quelconque avenir professionnel, ou un quelconque avenir tout court.

Voilà où nous en sommes après deux ans de « Hollandisme » d’antisarkozysme primaire, d’effets d’annonces, de reculs et de commémorations.

Il est grand temps que cela cesse et que la France retrouve enfin son visage, celui du grand pays qu’elle saurait être encore, si seulement elle était dirigée et non plus seulement accablée par le mensonge et l’incurie de ceux qui la pillent en prétendant la gouverner.

Publicités

Une réaction sur “L’impôt qui tue l’impôt… et tout le reste (de notre économie et pas seulement)

  1. Pingback: L'impôt qui tue l'impôt... et tout ...

Ajouter un commentaire ou me contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s