Un peu de politique, beaucoup de communiqués, peu de réalisations, beaucoup de propagande

C’est ce que m’inspire une fois de plus aujourd’hui ce tweet répandu sur mes réseaux

où le départ d’un chef de service de l’AFP a pu réunir hier le ban et l’arrière ban du monde politique en charge de nos destinées :

Le président lui-même y assistait. Il faut préciser que c’est à la dame qui fêtait son départ qu’il confiait il y a peu les affres de sa vie privée, et en l’occurrence sa rupture avec une autre journaliste d’ailleurs,  que les medias nous avaient d’abord imposée comme soi-disant « première dame »….

Nous atteignons ici à l’écoeurement. Force nous est de constater chaque jour davantage à quel point la collusion entre presse et pouvoir est devenue prégnante, car si elle a toujours plus ou moins évolué dans ses alcôves, c’était avec une certaine discrétion dont les moyens modernes ont eu largement raison.

Notre président lui-même ne peut échapper aux clichés de téléphones portables qui saisissent à point nommé le sérieux de sa fonction :

hollafp

Publicités

Ajouter un commentaire ou me contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s