Remaniements, élections  : fabriquer l’opinion publique

Chomsky-Noam-La-Fabrique-De-L-opinion-Publique-La-Politique-Economique-Des-Medias-Americains-Livre-896243336_MLJe n’ai jamais cru aux sondages. Ils sont le plus souvent orientés, ce qui les prive de toute valeur. Réaliser un sondage, c’est en premier lieu définir les questions qui seront posées au « panel », mais surtout la façon dont elles seront posées. C’est cela, qui oriente.

Quand on sait qui est à l’origine d’un sondage, on connaît déjà le présupposé du résultat attendu.

Ainsi celui de Paris Match pour le premier ministrable. L’Ifop nous donne M. Valls gagnant. Mais pour quels Français ? Quels sont ceux (et celles) qui ont été consultés, et de quelle façon ?

Je ne peux croire que, sur un panel équitable, cet homme un peu trop fougueux soit le premier de la liste. Quels étaient donc ses concurrents ? A-t-on seulement évoqué la possibilité que le Premier Ministre vienne d’un autre camp ? Non, sans aucun doute. Il ne s’agit là encore que d’une manœuvre diversive sinon dilatoire, car nul ne sait après tout si et surtout quand il y aura remaniement.

Avec les Municipales puis les Européennes, les sondages ne sont pas près de manquer. Et les partis qui veulent croire au succès de leurs champions sont près à en payer le prix, qui n’est pas négligeable.
A Paris, Mme Hidalgo serait déjà donnée gagnante et le Vème arrondissement acquis pour elle. Mais qu’en sait-on ? Il se dit même que l’actuelle adjointe au Maire ne négligerait pas les moyens dont elle dispose déjà pour pousser sa campagne.

On voudrait semble-t-il nous faire croire que les Parisiens, que les Français n’ont pas encore compris d’où viennent tant de mensonges en politique ? Qu’ils ignorent tout de cette idéologie dominante qui pousse ceux qui la suivent, et pas seulement quand ils gouvernent, à exclure puis à éliminer tous ceux qui n’y croient pas ? Les exemples en sont chaque jour plus nombreux.

Loin de toutes les spéculations en vogue, dans le silence de l’isoloir, il leur reste encore, aux Français, le choix de leur votes. Et ce n’est pas forcément celui qu’ils avouent aux sondeurs, ne leur en déplaise. C’est en préparant le bulletin secret qu’il glissera dans l’urne que le citoyen responsable exprimera alors vraiment son opinion.

Publicités

Ajouter un commentaire ou me contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s