Jusqu’ici tout va mal….. mais nous n’avons peut-être encore rien vu !

On me pardonnera d’emprunter à Cécile Amar le titre de son livre sur François Hollande qui est à ce qu’on dit révélateur du personnage qui supporte assez mal sa « villégiature« .  S’il a vraiment, comme le dit son « ami » Julien Dray « le profil du gagnant au loto qui croit toujours qu’il va gagner la cagnotte« , comme on peut le lire dans le JDD, nous n’avons, c’est certain, encore rien vu du pire qui puisse nous arriver !

PSA-GMAvoir « sauvé » Peugeot, par exemple, voilà qui était louable, eu égard aux difficultés de ce grand constructeur français. Enfin, ce n’était pas la famille qu’il s’agissait  de sauver d’éventuels prédateurs, mais bien les emplois que l’entreprise représente : il nous a tant promis la régression du chômage, notre président. Je ne sais évidemment rien de plus sur la transaction qui s’est opérée que ce que la presse a pu en dire. Je constate simplement que nos deniers ont été engagés au même niveau que ceux de la Chine et  de ce qui reste maintenant des propriétaires… qui ne le sont plus. J’ignore où cela nous mène et crains fort que d’ici quinze ans ou même beaucoup moins, ont ait carrément oublié ces 14% (800 millions d’euros) pris sur nos impôts.

Rassurons-nous cependant, MM. Montebourg et Moscovici  ne nous ont-ils  pas affirmé que Peugeot resterait  français…..?

Je note seulement qu’au plus fort de la crise, en 2009, l’Etat fédéral nord américain avait, pour le sauver, nationalisé General Motors. Ce ne fut certes que temporaire  (un an et demi) et coûta il est vrai fort cher (10,5 milliards de $ de moins-value en 2010), mais en tous cas moins que la  faillite annoncée. Cela permit surtout à  GM de rester américain, et de redevenir le deuxième constructeur automobile du monde, tout en ayant sauvé une  partie de ses salariés… et leur retraite.

A propos de retraites, je note aussi que l’ex-furtur Pdg de Peugeot vient de renoncer à un « chapeau » de 21 millions d’euros prévus pour lui par PSA. Ce que l’on ignore toujours, c’est à quoi correspondent pareilles retraites….dans une telle situation. Mais si cela doit couvrir les trente cinq prochaines années, cela ne fait plus guère que 50000 euros par mois……Diriger ou avoir dirigé un groupe industriel, ce n’est pas à la portée du premier venu. Ce n’est pas du cinéma. Quand on pense qu’ il y a des intermittents du spectacle qui touchent bien davantage, (entre deux contrats juteux), sans parler des animateurs télé……..

 

 

 

Publicités

Ajouter un commentaire ou me contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s