La démocratie selon Mme Taubira méprise le peuple à coup d’oukases et de circulaires

Bientôt légales, les mères porteuses ?

Bientôt légales, les mères porteuses ?

Alors qu’un débat plus que houleux vient de commencer à l’Assemblée autour de la « Loi Taubira » du mariage pour tous, il a fallu que sorte ce même jour une circulaire accordant de fait la nationalité française aux enfants nés à l’étranger de mères porteuses, induisant de fait la reconnaissance du procédé.

Sans doute y avait-il en France 44 cas de la sorte que rien ne parvenait semble-t-il à résoudre. Mais doit-on, dans un pays de plus de 60 millions d’habitants, une démocratie comme la nôtre, faire valoir 44 cas d’espèce pour imposer à tous une circulaire, autant dire un oukase aux conséquences incalculables ?

Est-ce là le rôle d’un Ministre de la Justice qui se respecte et respecte la règle démocratique ? Pour ma part, je n’en crois rien. Je suis à vrai dire atterrée par la mauvaise foi, l’aigreur, la haine qui semble agiter cette femme et le désir qu’elle a de monter les Français les uns contre les autres.

Comme le disait avec justesse un commentateur du Figaro, cette dame qui prétend lutter contre l’esclavagisme au risque de réécrire l’Histoire, favoriserait à moyen terme celui des femmes en difficulté qui n’auraient pour autre ressource que de transformer leur ventre en caddie pour de plus riches et moins fertiles qu’elles. Tout cela est lamentable. Et monstrueux.

Publicités

Ajouter un commentaire ou me contacter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s